Top des boissons pour bien dormir

La clé d’un sommeil de bonne qualité dépend aussi de ce que vous mangez et buvez ! Myriam Roberge-Dion auteure de L’insomnie c’est fatiguant ! et conférencière sur l’insomnie chronique, nous fait le tour des meilleures boissons apaisantes, pour retrouver un sommeil réparateur.

Quelles sont les meilleures boissons conseillées pour bien dormir ?

Tout d’abord, il est important de rappeler qu’il existe différents degrés de troubles du sommeil. Des périodes de sommeil perturbé, liés à différents facteurs de notre vie quotidienne – soucis, préoccupations, stress, surcharge de travail, projet excitant … – sont à différencier de troubles du sommeil réguliers qui se chronicisent dans le temps.

« Lorsque l’on souffre de véritables insomnies chroniques, il est important d’en comprendre l’origine« , insiste Myriam Roberge-Dion. Consulter un médecin spécialiste du sommeil est alors vivement recommandé, afin d’éliminer de potentielles causes organiques et de proposer au patient une prise en charge adaptée.

Les boissons et autres aides au sommeil peuvent être des supports très intéressants en cas de troubles du sommeil légers et passagers, mais ne soigneront jamais tout seuls une insomnie ! Myriam Roberge-Dion, conférencière sur l’insomnie chronique

Les tisanes et infusions apaisantes se détendre

Mélisse, camomille, valériane, lavande, passiflore, verveine … les plantes qui favorisent la détente et la relaxation propices au bon sommeil sont très nombreuses. « Outre l’effet apaisant des plantes qui les composent, plus ou moins efficaces selon les personnes, les tisanes « bonne nuit » sont intéressantes car elles s’inscrivent dans une routine de sommeil : se mettre en tenue confortable, tamiser la lumière, mettre une musique douce, faire chauffer l’eau et se poser au calme avec sa tisane et un bon livre par exemple », détaille Myriam Roberge-Dion, pour qui les rituels de coucher son essentiels pour rejoindre les bras de Morphée.

Attention toutefois, les tisanes de plantes sont à double tranchant dans la quête de bonnes nuits : « la plupart d’entre elles ont un effet diurétique importantqui peut être à l’origine de réveils nocturne pour aller aux toilettes« , rappelle l’autrice. Et si certains peuvent aller aux toilettes quasiment en somnambule, d’autres seront bien réveillés par cette pause pipi et auront beaucoup de mal à se rendormir ! Pour ces derniers, toute boisson quelle qu’elle soit, et à plus forte raison les tisanes diurétiques, sont à éviter à partir du dîner.

Le lait chaud et du miel pour un bon sommeil

Un verre de lait chaud avec une petite cuillerée de miel, fait parti des plus célèbres « remèdes de grand-mère » aux difficultés d’endormissement. « D’une part, le lait peut venir maîtriser l’acidité gastrique et limiter les remontées acides de début de nuit pour les personnes qui y sont sujettes. D’autre part, il contient du tryptophane en quantité intéressante, un acide aminé impliqué dans la production de la sérotonine, un neurotransmetteur lui-même précurseur de la mélatonine », indique Myriam Roberge-Dion.

Le mielquant à lui, contient également du tryptophane mais en plus du glucose et du fructose qui, en activant la sécrétion d’insuline, favorise le passage du tryptophane dans le sang.

Peut-on boire du kéfir le soir ?

Le kéfir est un lait fermenté, qui d’une part contient du tryptophane comme c’est le cas du lait et d’autre part des ferments lactiques bénéfiques à la digestion.

Les troubles digestifs peuvent être une cause de difficultés d’endormissement. Les ferments lactiques contenus dans le kéfir de lait peuvent être utiles aux personnes souffrant de troubles digestifs tels que la constipation, les spasmes ou l’inflammation des parois intestinales. Myriam Roberge-Dion.

Quel jus de fruits pour bien dormir ?

On entend souvent dire que les jus de fruits, au même titre que les fruits d’ailleurs, sont déconseillés le soir au risque de perturber l’endormissement. La raison invoquée est généralement la teneur en vitamine C, considérée comme excitante. On sait aujourd’hui que ça n’est pas le cas, et que la vitamine C – ou les aliments qui en sont riches – ne sont pas déconseillés en fin de journée.

« En revanche, pour les personnes sujettes aux troubles digestifs : je déconseille les jus de fruits et les fruits en fin de repas, qui se mettent sur le dessus du bol alimentaire et fermentant« , tempère notre interlocutrice.

Quelles sont les boissons qui empêchent de dormir la nuit ?

Si certaines boissons peuvent favoriser la détente, la relaxation et l’endormissement, d’autres à l’inverse sont à éviter au risques de perturber la qualité du sommeil.

« C’est notamment le cas de tous les excitants : café, thé vert, thé noir, sodas caféinés« , souligne Myriam Roberge-Dion. Attention également aux boissons sucrées, gazeuses ou non, dont le fort taux de sucre élève rapidement la glycémie, rendant l’endormissement potentiellement plus difficile.

Alcool : ami ou faux-ami ?

Bien que l’alcool possède un effet sédatif avéré, et qu’il facilite indéniablement l’endormissement, il n’est pas recommandé en cas de troubles du sommeil ! D’une part parce qu’il ne doit pas devenir un élément à part entière du rituel d’endormissement, dans la mesure où sa consommation quotidienne présente des risques pour la santé. Et d’autre part car il a tendance à perturber la qualité du sommeil, en réduisant la phase de sommeil paradoxale et en augmentant celle du sommeil profond. Enfin, à partir de quelques verres, il a tendance à déshydrater l’organismeet à provoquer de l’agitation et de multiples réveils nocturnes.



#Top #des #boissons #pour #bien #dormir

Source link

Code promo SCHOOL20

Laisser un commentaire

%d